Bombastics Groupe de rock Pays Basque

Tommy Lorente, fan de punk-rock à la base n'hésite pas à jouer en acoustique des titres des Ramones, Buzzcocks, Clash, Greenday, Smashing Pumpkins ou Oasis. Il ne dédaigne pas non-plus interpréter des chansons du répertoire traditionnel irlandais qu'il affectionne... lire la première partie
Tommy Lorente, Iouri Camicas et Jérémy Provost
Tommy Lorente & The Bombastics
première tentative de groupe (2003)
Les Bombastics : Les Bombastics, plutôt orientés "punk-rock", reprennent des titres de Nirvana, Fountains Of Wayne, The Clash, Blur, The Ramones etc... Quelques mois après, cependant, Tommy Lorente, Iouri Camicas et Jérémy Provost se séparent pour divergences musicales et emplois du temps non-compatibles. Ils n'auront même pas eu le temps de se produire en concert ou d'enregistrer la moindre maquette.
Après le split des Bombastics, Tommy Lorente réalise qu'il est plus attiré par la création de chansons que par la technique guitaristique pure et il va dès lors se consacrer de plus en plus à l'écriture de ses propres compositions. Progressivement, il va aussi délaisser quelque peu la musique pour se tourner vers le monde des arts graphiques et se concentrer à ses études.
Dominic Earl, Tommy Lorente, Niko Etxart
Dominic Earl & Tommy Lorente
Studios Elkar Donosti (2004)
Niko Etxart & Anne Etchegoyen : En janvier 2004, Tommy Lorente est invité par le chanteur et rocker basque Niko Etxart à assister à l'enregistrement du single de la "Korrika 2004" aux studios Elkar de Donostia (San Sebastian-Euskadi). À cette occasion, Tom Lorente aura le plaisir de jouer sur l'instrument du guitariste Dominic Earl, une guitare de marque "Taylor" qui décidera Tommy Lorente à acquérir sa première guitare acoustique, une Epiphone Dreadnought.
Au printemps de cette année-là, Tommy Lorente signe la musique des titres "Ici ou Là-Bas" et "Han Edo Emen", le premier sur des paroles de Xavier Lorente-Darracq, le second sur un texte de Niko Etxart. Ces deux compositions pour la chanteuse Anne Etchegoyen figureront sur le Cd single et l'album "Otentik" (Sony Music).

En 2005, Tommy Lorente met ses activités musicalesicales en sommeil afin de suivre les cours de Dominique Berthommé à l'École d'Art de Bayonne. Un an plus tard, en octobre 2006, il est admis à l'École Supérieure des Arts et de la Communication de la ville de Pau en option Design Graphique. Après une pause dans son parcours musical pour se consacrer à ces études, Tommy Lorente revient à la guitare en 2007 avec un répertoire acoustique.

Collection de guitares : Tommy Lorente voue une véritable passion aux guitares en général, et aux guitares électriques en particulier. Certaines de ces guitares lui ont été offertes par son père, les autres, Tommy Lorente les a choisies et acquises de sa propre initiative. Tom Lorente possède (ou a possédé) dans sa collection plus d'une demi-douzaine d'instruments dont les modèles suivants :
Rickenbacker 360 Copy/copie - Gibson Sonex-180 Deluxe - Aria M-650 T 2001 - Yamaha SGV-300 - Epiphone Folk Dreadnought PR-100 - Fender Telecaster Midnight Wine Mexico 2003 - Squier Fat Stat Stratocaster 2004 - Fender Mustang Competition Red 1969 - Yamaha CJ-12 Country Jumbo

Collection de guitares électriques

Cette page sur le chanteur et guitariste signifie bien évidemment que le site Graphik Designs est affilié à cet artiste, cependant le webmaster de ce site n'en est en aucun cas salarié. L'artiste ne saurait néanmoins être tenu responsable des propos sus-cités. Pour plus de renseignements, se référerer son blog officiel.
©2007 by XAVIER LORENTE-DARRACQ / GRAPHIK DESIGNS - FRANCE duplication strictly prohibited